Place

Agadir, côté culture

Agadir doit beaucoup sa réputation à sa baie et à son inépuisable arrière-pays. Mais elle est aussi une ville de culture, une ville où les trésors du patrimoine côtoient les plus modernes manifestations!

Écartez-vous un peu des bords de l'océan et franchissez les murs de la médina. Perdez-vous dans des ruelles bordées de murs que décorent des zelliges ; passez dessous des portes ouvragées et initiez-vous aux savoir-faire des artisans gadiris. Puis, rejoignez la Kasbah, juchée sur un rocher à 236 mètres de hauteur. Le séisme de 1960 n'a pas eu raison d'elle et depuis cinq siècles maintenant, elle veille sur la ville pénétrée d'influences diverses.

Dans la médina, un musée rend hommage à la culture amazigh, des artisans fabriquent des bijoux, des artistes jouent des airs enivrants. C'est que la musique est aussi en vogue à Agadir et nombre de festivals s'y tiennent toute l'année : parmi les plus célèbres, le festival Timitar, voué aux musiques du monde ou encore le fameux concert pour la tolérance.

Enfin Agadir, c'est une culture culinaire, une gastronomie qui met à contribution les denrées de son arrière pays : ravissez vos papilles de spécialités, flattez votre palais d'une délicieuse lotte au citron confit ou d'un tajine de poulet au miel, aux amandes et aux raisins.

Voilà pour la belle Agadir : une culture variée qui prend place dans une ville rieuse et toujours en éveil.