Place

El Jadida, du haut de ses bastions

El Jadida se dresse en sentinelle sur les bords de l'Atlantique. Cernée de formidables remparts, dressée de tours qui baignent dans l'océan, la vieille Mazagan, l'ancienne cité fortifiée portugaise présente toujours des dehors martiaux. De nombreux bastions s'y élèvent encore vous permettant de profiter d'une merveilleuse perspective sur la ville.

Devant vous se dessine la médina, ses murs d'ocre, l'entrelacs de ses ruelles ainsi que la célèbre citerne portugaise dont les voûtes servirent de décor à l'Othello d'Orson Welles. Le vieux quartier est inscrit au patrimoine de l'Unesco. Vous le quittez des yeux, portez votre regard jusqu'aux rivages : là, se dresse le phare Sidi Bouafi qui, depuis près d'un siècle, guide les marins à l'entrée du port.

Si le temps est clair, vous distinguez les environs de la ville, à l'ouest, la petite commune de Moulay Abdellah. Tous les ans, s'y tient un moussem durant lequel se produisent les meilleurs cavaliers du pays. À l'est, c'est la cité historique d'Azemmour qui dessine un bien joli paysage urbain.

Les hauteurs du bastion vous ont révélé toutes les richesses d'El Jadida. Il vous faut maintenant les quitter, aller voir de plus près ces petits trésors du patrimoine marocain !