Place

Les merveilles du Sud marocain!

À l'est du pays, Ouarzazate, Zagora et Tinghir expriment la diversité culturelle du Maroc: elles témoignent des traditions les plus enracinées mais la création contemporaine n'est pas en reste en célébrant les plus grandes heures du cinéma!

Ouarzazate est une des portes du désert. Un peu à l'écart de la ville, la Kasbah de Tifoultoute se dresse en sentinelle. Les amateurs de cinéma reconnaîtront ces paysages : c'est au milieu d'eux que le Laurence d'Arabie de David Lean a été tourné. A Ouarzazate, le cinéma est roi: les studios ont servi de décor à Babel avec Brad Pitt, Le Diamant du Nil avec Michael Douglas, La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese, Un Thé au Sahara avec John Malkovich, Gladiator et Kingdom of Heaven de Ridley Scott et bien d'autres productions internationalement connues.

D'autres pièces du patrimoine méritent encore le détour dans la région. Ainsi, le ksar (forteresse) Aït Benhaddou qui s'élève au milieu de la vallée de l'Ounila. Ses bâtisses flanquent une colline jusqu'à son sommet où est bâti un ancien grenier à céréales. Plus loin, à Imadri, ce sont des maisons troglodytes qui peuvent être visitées. Enfin, dans la vallée du Drâa, Tamgrout, un autre de ces villages creusés à même la roche, accueille l'une des plus fameuses et des plus anciennes bibliothèques coraniques du pays : certains des manuscrits qui y sont conservés ont près de 1000 ans d'existence !

Tinghir et Zagora ne sont pas non plus sans attraits. Dans la première, vous déambulez au milieu du mellah Aït El Haj : à l'ombre de ses murs de pisé, au milieu de rues étroites que baigne une lumière ocre, vous découvrez l'ancien quartier juif, tout un pan de l'histoire de la ville. Aux alentours de Zagora, l'atmosphère est toute différente. Le site de Tazzarine vous mène jusqu'aux portes de la préhistoire : gravées sur la roche, des inscriptions vieilles de 5000 ans témoignent de l'histoire plurimillénaire du pays.

Gravures rupestres, Kasbah majestueuses et studios hollywoodiens... le Maroc, une terre de contrastes assurément !