Place

Une autre Marrakech

Taroudant est un des bijoux du Sud-Maroc, ses remparts, un écrin qui enveloppent une des plus belles villes du pays. Leurs murs crénelés s'étendent sur 6 kilomètres. Flanqués de 130 tours, de portes ouvragées, ils participent au cachet si particulier de Taroudant et, alors que le soleil frappe, il est bien agréable de se promener à l'ombre qu'ils projettent.

Le centre de la ville n'est pas en reste. L'ancienne capitale Saâdienne recèle de trésors. Sa Médina d'abord : les rues étroites et les hautes façades du vieux quartier sont l'occasion d'une intéressante balade. Sillonner ses venelles, c'est aller à la découverte du Maroc traditionnel, s'imprégner des bruits et des senteurs du quotidien.

Ses souks ensuite : cité d'art et d'histoire Taroudant n'en reste pas moins une ville animée du bruit des négociants qui dressent leurs étals, qui négocient leurs marchandises. Le souk amazigh est particulièrement fameux. Tous les jours, vaisselles, tapis, luminaires et denrées alimentaires sont mis à la vente et permettent aux marocains de pourvoir à leurs besoins, aux touristes de s'offrir de charmants souvenirs.

Enfin, sur le pourtour des remparts, des tanneurs battent les peaux et confectionnent des cuirs qui font la réputation de Taroudant. Ils travaillent à l'ancienne, leurs mains pour outils et façonnent sacs, poufs et sandales pour les plus grands plaisir des voyageurs.

Vous le voyez, la "petite Marrakech" n'a rien à envier à sa grande sœur et mérite le détour !