Place

Maroc : Blog voyage

Le ministère de la culture et de la communication a inscrit, début mai, six nouveaux bâtiments casablancais sur l’inventaire des sites et monuments historiques, une nouvelle vague de bâtiments de la ville de Casablanca du patrimoine culturel national.

Découvrez ces édifices historiques  casablancais .

L'aérodrome de Casablanca Tit Mellil

C'est l'architecte casaoui Jean François Zévaco qui a signé, en 1955, le bâtiment rétro-futuriste de l'aérodrome de Casablanca aux côtés de Paul Messina et Dominique Basciano.

 L'aérodrome-de-Casablanca-Tit-Mellil-monument

La cité ouvrière COSUMA

 La cité ouvrière de la compagnie sucrière marocaine (COSUMA) a été réalisée entre 1932 et 1937 - elle sera ensuite agrandie en 1951 - par l'architecte français Edmond Brion dans le quartier Roches Noires.

 La-cité-ouvrière-COSUMA-Casablanca-monument

 L'école Augustin Sourzac

C'est dans le quartier Foncière que l'école Augustin Sourzac (appelée aussi "la Foncière") est nichée.

 L'école-Augustin-Sourzac-monument-casablanca

La villa Carl Ficke

L'histoire de cette villa néoclassique surplombant la colline de Mers Sultan est d'abord l'histoire d'un homme, Carl Ficke. Ce patron d'une maison de commerce allemande installé à Casablanca depuis la fin du 19e siècle l'a fait construire au début du 20e siècle. 

 Villa-Carl-Filcke-casablanca-monument

 Villa Avenir

 A première vue le bâtiment ne paie pas de mine, mais il est "le parfait exemple de conciliation entre l'architecture moderne et traditionnelle", selon Casamémoire.

 villa-avenir-maroc-tourisme-monument

 Bâtiment Pinto

 Situé à l'angle du boulevard Oued El Makhazine et de la rue Khawarizmi, le bâtiment a été livré dans les années 30.

 bâtiment-pinto-Casablanca-maroc-monument

Source: telquel.ma