Déguster

Figurant en 2ème position dans le palmarès mondial de la gastronomie en 2017 par le blog britannique Worldsim Travel, le Maroc vous offre une escapade culinaire exceptionnelle. Marrakech, Fès, Agadir, ou encore Rabat, font partie des destinations culinaires les plus alléchantes. Plus de 15 restaurants marocains figurent parmi les 1000 meilleures tables au monde figurant au classement de « La Liste ». Thé à la menthe, Tajine, Couscous, ou Pastilla, voici les meilleures spécialités que vous pouvez déguster avec un goût de reviens-y.

Spécialités typiques

Entrées marocaines

Généralement servies en début des repas, les entrées marocaines sont présentées comme accompagnement d’un plat principal. Elles diffèrent d’une région à une autre, mais se composent généralement d’une salade marocaine de légumes crus ou cuits, des Briouates farcies au poulet ou à la viande hachée, d’une ratatouille de poivrons et de tomates que nous appelons Tektouta et du fameux Zaâlouk qui est une purée d'aubergines. Elles peuvent être assaisonnées différemment, mais chaque recette apporte sa propre saveur et sa propre couleur.

Entrées marocaines

Plat principal

Le Tajine

C’est le plat le plus répandu au Maroc. D’un mode de cuisson très particulier, et aux versions multiples, ce plat n’en finit pas de ravir les goûts les plus exigeants. Les aliments comme le poisson, poulet, viande, légumes, et parfois noix, pruneaux et abricots, cuisent à l'étouffée avec un jeu indispensable d’épices pour le parfumer.

La Harira

Une soupe typiquement marocaine connue pour sa formule réconfortante et nutritive. Servie dans la plupart des restaurants, et plus particulièrement au mois du Ramadan pour rompre le jeune, elle est composée d’un subtil mélange entre les légumes secs, tomates, pâtes et farine.

Le Couscous

D’origine berbère, le couscous est le produit emblématique du Maroc ! Présent dans tous les foyers et restaurants, c’est un plat convivial que l’on mange traditionnellement tous les vendredis. Préparé de différentes façons, végétarien, autour de la viande, poisson ou poulet, et même sucré, il est souvent accompagné d’un bouillon de légumes « marqa » pour rehausser ses saveurs.

Le tajine
Le tajine
La Harira
La Harira
Le couscous
Le couscous

La pastilla

Servie sous forme de feuilleté, la pastilla au poisson, au pigeon ou poulet et/ou amende est un totem de la cuisine marocaine. Ce plat aux milles et un délice, agréablement subtil en bouche, est fait pour les amateurs du salé-sucré.

Le méchoui

Ce plat hérité de la culture turque, est une façon de cuisiner traditionnellement l’agneau ou le bœuf qui sont souvent cuits à l’étouffée dans un four en argile.

La pastilla
La pastilla
Le méchoui
Le méchoui

La R’fissa

Egalement appelée « Trid », ce plat à base de crêpes feuilletées marocaines ou msemmens, à base de poulet accompagnée d'un bouillon d'oignons, coriandre, ras el hanout, lentilles et fenugrec. R'fissa est très riche en saveurs et en épices. Originaire de Casablanca, la R’fissa est une tradition culinaire des plus profondes.

La Tanjia

Traditionnellement préparée avec de la viande c'agneau ou de veau dans un bocal en terre cuite, la Tanjia est le plat typique de Marrakech. De longues heures sont nécessaires pour sa cuisson, qui se fait généralement dans le four du quartier. La viande, si tendre et savoureuse, ravit les plus friands des saveurs.

Le pain

Le pain est le principal aliment de base du Maroc, qui est généralement servi en accompagnement de tous les plats principaux traditionnels. Pain blanc, pain complet ou également du  pain au levain, il y en a pour tous les goûts.

La R’fissa
La R’fissa
La Tanjia
La Tanjia
Le pain
Le pain

Pâtisserie

Chebakia 

Deuxième délice emblématique du Maroc, la Chebakia est le gâteau le plus demandé et le plus consommé dans le pays. Servi avec de la soupe marocaine ou comme accompagnement du thé, c’est le délice phare du mois sacré du Ramadan.

Cornes de gazelle

Au Maroc, on ne peut pas parler de pâtisserie sans évoquer les fameux gâteaux ”les cornes de gazelle”. Pour les curieux, elles sont composées d’amandes écrasées qu’on enrobe dans une pâte fine au parfum de fleur d’oranger. Elles accompagnent parfaitement le thé vert à la menthe.

Ghriba

Ces gâteaux arrivent aussi en tête de la pâtisserie issue de la cuisine maghrébine et orientale. En ville, vous en trouverez dans les pâtisseries, mais aussi dans les petites échoppes des médinas. Faites à base d’amandes et de semoule, elles sont souvent saupoudrées de graines de sésame pour plus de saveur.

Ghriba
Ghriba
Chebakia
Chebakia
Cornes de gazelle
Cornes de gazelle

Boissons et dessert 

Jus de fruits

De nombreux échoppes vous proposent des jus de fruits frais que vous pouvez composer à votre goût ! A Marrakech, la place Jemaa-El-Fena, à elle seule, abrite plus d’une vingtaines de vendeurs de jus de fruits, d’eau et de sodas organisés en calèches.

Thé à la menthe

Quintessence même de l’hospitalité marocaine, le thé vert à la menthe est un breuvage cérémonial ancré dans les traditions marocaines. En ville comme en campagne, il est servi dans un petit verre coloré, en le versant traditionnellement d’un mètre de haut. Le thé à la menthe permet souvent de souhaiter la bienvenue aux hôtes, dans un cadre convivial.

Délices laitiers

Au Maroc, vous partez dans un réel voyage culinaire pimenté par des saveurs et des odeurs exquises ! Dans toutes les régions, on vous servira du Lben (lait fermenté) pour accompagner votre couscous et du Raïb (yaourt marocain traditionnel) pour vous délecter les papilles. Au nord du Maroc, c’est le fromage de chèvre qui est à l’honneur. Quant au Sahara, le fromage de chamelle représente un vrai régal !

Jus de fruits
Jus de fruits
Thé à la menthe
Thé à la menthe
Délices laitiers
Délices laitiers